L'oeil public

HOPITAL SILENCE

Maternité, Psychiatrie, Urgences, Gériatrie, de 1998 à 2004, Samuel Bollendorff travaille sur le système hospitalier en France en sʼinterrogeant sur la place des individus dans les services publics. LʼExpress, ELLE, Le Monde, Le Nouvel Observateur, son travail sera publié à de nombreuses reprises dans la presse française et projeté au festival Visa pour lʼImage.

Loin de l’aspect médical, il s’est attaché à garder une approche sociale du rôle de l’hôpital. Chercher au travers du temps et des complicités nouées, à comprendre quelles étaient les vies de ces individus que rassemblent la maladie et l’envie de donner …
L’hôpital au fil de la vie, l’hôpital au fil de nos vies…

Maternité
De la naissance de Cécile à la maternité de l’hôpital Henri Mignot de Versailles…
…en passant par celle du CHU de Nice…
…ou les premiers instants de Dylan à la maternité de Villeneuve Saint Georges.
Entrée dans la dimension sociale de l’hôpital.

Psychiatrie
Le centre hospitalier psychiatrique (C.H.P) de Ville Evrard regroupe tout le département de Seine-Saint-Denis (93). On y rencontre beaucoup de jeunes, et moins jeunes, souvent de milieux sociaux difficiles, oubliés dans les banlieues. La tristesse des banlieues dortoires, le chômage, une population pour qui la vie n’est plus supportable… La détresse arrive à bout des plus fragiles, et lorsque le milieu social et familial n’aide vraiment pas : c’est l’hôpital. Les séjours sont de plus en plus réguliers, de moins en moins longs. Les structures ne sont plus adaptées. On ne va plus à l’asile, mais à l’hôpital, parfois juste pour quelques jours.

Urgences
Les services d’Urgences des hôpitaux de Marseille sont les seuls en France à avoir une présence policière la nuit. A l’Hôpital Nord, entre Urgences médicales et Urgence sociales, le personnel du service fait tampon, entre les pompiers et les familles… entre les familles et les patients…entre les patients et la police…
Le service se fait alors réceptionniste des maux des quartiers Nord, le temps, la chaleur et la nuit pour ennemis, le personnel vit avec les bombes d’angoisse qu’il désamorce…pour un temps.

Canicule
Une part du volet Urgences sera consacrée à l’actualité de l’été 2003 et aux problématiques soulevées autour de la place des personnes âgées dans la société actuelle.
Services des Urgences des hôpitaux de Saint Antoine – Paris.
CHU d’Angers – Hôpital Avicennes à Bobigny – CHU
Beaujon – Clichy. CHU de Nice.


Gériatrie
De plus en plus, les personnes âgées se retrouvent abandonnées, dans des services de gériatrie. Lorsque la dépendance devient trop grande, les familles n’ont plus les moyens, plus l’envie de les entretenir.. Aujourd’hui les listes d’attente sont si longues que les lits de gériatrie n’ont plus le temps de refroidir. De plus en plus seules, les personnes âgées savent qu’une fois entrées dansce type de service, elles y termineront leur vie. Alors commence l’attente. L’attente de la mort. La résignation, la dépendance, l’assistance, prennent le pas sur l’envie de vivre. Beaucoup de ces hôpitaux ont l’image de mouroirs. Mais l’hôpital de Houdan et son équipe ont décidé de maintenir le goût de la vie dans leur établissement…

Commander le livre

Commander l’exposition

1 réponse pour “HOPITAL SILENCE”

  1. schmitt dit :

    Chapeau bas à tous les professionnels qui oeuvrent dans les Hopitaux .

Laisser un commentaire

RAPPORTEUR DE CRISE À L'ABRI DE RIEN À MARCHE FORCEE Les oubliés de la croissance ANGOLA Pour quelques barils de plus… LE GRAND INCENDIE THE BIG ISSUE – L’OBÉSITÉ EST-ELLE UNE FATALITÉ ? IKEALAND La vie mode d’emploi FACING POLICE SECOURS TOKYO MAJORETTES Au pays des reines du rythme FASHION WEEK VOYAGE AU BOUT DU CHARBON SFR - HOMO-NUMERICUS SILENCE SIDA Toxicomanie à St Petersbourg SILENCE SIDA Génériques pour tous SILENCE SIDA Une génération décimée INTIFADA HOPITAL SILENCE A MARCHE FORCEE Le livre -->